Que puis-je proposer comme intervention ?

Vous pouvez proposer des interventions classiques, réparties en trois catégories (« connaissance », « réflexion et débat », « retour d’expérience »), des posters ou des ateliers. L’appel est ouvert jusqu’au 15 septembre 2018.

a.       Exposé de connaissances

Proche d’un cours, ce type d’intervention doit permettre aux participants d’améliorer leurs connaissances sur tel ou tel axe du Forum.

 

b.      Retour d’expérience

Le Forum doit être un moment de partage de bonnes pratiques au sein de la profession d’archiviste. En permettant la présentation de projets réalisés concrètement en lien avec le thème du forum, les retours d’expérience en sont le moyen privilégié.

 

c.       Débat d’idée

Le sujet de la transparence ouvre sur de nombreuses controverses et doit permettre le dialogue avec les usagers et les professions-partenaires. Confronter les idées et les expériences est donc incontournable !

Ce type d’intervention devra obligatoirement rassembler plusieurs personnes ou se traduire par une table-ronde.

 

Table-ronde

La table-ronde est une forme d’organisation possible des retours d’expérience ou des débats d’idée.

Elle doit rassembler au plus 3 intervenants en plus du modérateur, pendant une durée de 30 min maximum.

Le rôle du modérateur est important car il est garant du fait qu’il s’agisse véritablement d’un échange entre les participants et non de la succession d’interventions individuelles.

 

d.      Poster

Un poster consiste en un panneau unique exposant graphiquement un sujet. La présentation sera assurée par son auteur dans un espace ouvert au public où seront présentés tous les posters.

Au moins deux plages-horaires spécifiques seront dédiées dans le programme à la présentation des posters afin de garantir leur prise de connaissance par les participants et les échanges entre ceux-ci et les auteurs.

L’AAF sera ressource pour réaliser matériellement avec l’auteur les posters.

 

e.       Atelier

Un atelier est une session de formation d’un petit groupe de participants à des techniques simples et utiles se traduisant par une réalisation concrète.

Si vous proposez d’organiser un atelier, vous vous engagez à assurer au moins deux séances d’une heure car le nombre de participants demeurera très limité (une quinzaine par séance).

L’AAF sera ressource pour mettre en œuvre ces ateliers.

 

 

Que dois-je préciser pour déposer ma proposition de contribution ?

Vous devez indiquer à quel axe se rattache votre intervention parmi les 9 identifiés par le comité scientifique, quelle durée vous serait nécessaire (15 ou 30 min, les temps d’échange étant prévus en plus) et si vous souhaitez faire l’intervention seul, à plusieurs ou en table-ronde. Même si le comité scientifique est conscient qu’une intervention peut se trouver à mi-chemin entre plusieurs axes, il est important de la rattacher à un axe dominant : cela aide le comité à garantir l’équilibre entre les axes et les différents types d’intervention et, si votre contribution est sélectionnée, cela facilitera l’orientation des participants.

En cas d’interventions à plusieurs, celui qui propose l’intervention devra indiquer combien il envisage de rassembler d’intervenants et proposer des noms d’intervenants pressentis. Le comité scientifique pourra ensuite apporter sa contribution pour faciliter le contact avec les intervenants.

 

Comment le comité scientifique va-t-il choisir les contributions ?

Le comité scientifique choisira les contributions en fonction de critères qualitatifs au premier chef desquels la pertinence et l’intérêt de la proposition par rapport au thème.

En outre, le comité veillera à l’équilibre entre les différents types d’interventions et les différents axes. Il se réserve le droit de demander des modifications dans votre proposition d’intervention, en concertation avec vous ou de solliciter lui-même des intervenants pour rééquilibrer le programme.

Pour un Forum portant sur la transparence du métier, le comité scientifique souhaite que des intervenants issus d’autres professions que les archivistes interviennent.