Appel à données et volontaires pour l’organisation des ateliers et du datasprint

Comme nous vous l’avons annoncé récemment, le prochain Forum des archivistes de l’AAF aura lieu les 3, 4 et 5 avril 2019 à Saint-Étienne et sera consacré à la transparence. Avec le développement du mouvement de l’open data, ce sujet comporte une dimension technique indéniable : comme l’a théorisé l’un des fondateurs du système à l’origine de l’internet actuel, Tim Berners-Lee, l’ouverture des données s’évalue à présent à la capacité de celles-ci à être identifiées, interprétées et reliées entre elles automatiquement par des machines.

Dans les archives, où en sommes-nous de la prise en main de cette nouvelle forme d’écrit que sont les données ? En lien avec les principes directeurs de l’open data, que peut-on inventer pour faciliter leur accès et leur diffusion ? Le forum sera l’occasion de réfléchir à ces questions, mais rien ne vaut la pratique : nous pourrions réitérer le datasprint qui s’était déroulé lors du dernier Forum à Troyes en 2016.

 

Pour rappel, un datasprint est un atelier réunissant, durant toute une partie du forum, des équipes autour de données rassemblées en amont, afin de concevoir des utilisations de ces données ou des démonstrateurs permettant de les manipuler plus facilement. Le comité scientifique du Forum s’est dit qu’un tel événement serait l’occasion de construire ensemble des prototypes d’outils favorisant la connaissance des données des services d’archives. Ce serait aussi un moyen de mesurer les évolutions depuis le Forum des archivistes de Troyes de mars 2016.

 

Mais encore faut-il avoir la matière et l’énergie nécessaire ! C’est pourquoi, avant de travailler plus avant sur l’organisation de cet événement, nous lançons un appel à données et à volontaires :

  1. faites-nous savoir sans tarder quelles données librement communicables et facilement réutilisables vous pourriez mettre à disposition de l’AAF pour le Forum des archivistes en mars 2019. Il peut s’agir des données issues de systèmes d’information archivistiques (notamment le registre des entrées ou les statistiques de communication), de données constitutives d’instruments de recherche ou encore de données électroniques natives versées par un service producteur. Ce projet peut être l’occasion pour votre service de se lancer dans l’ouverture des données que la loi a fixée ou encore de convaincre les équipes de votre institution de l’intérêt d’une telle démarche.
  2. Il serait particulièrement intéressant, compte-tenu du thème du Forum, de disposer de données relatives à nos propres pratiques autour de la transparence : statistiques sur les communications, les dérogations, les reproductions, les réutilisations, la fréquentation du site internet, de vos comptes présents sur les réseaux sociaux, fichiers de lecteurs anonymisé…
  3. Signalez-nous dès maintenant si vous seriez prêt à rejoindre la petite équipe chargée d’organiser cet événement.

Un seul contact pour tout cela : forumdesarchivistes@archivistes.org !

 

Pour le comité scientifique du Forum des archivistes et le Conseil d’administration de l’AAF